Ne parlerons pas d’innovation historique, ni d’innovation de rupture, seulement d’innovation incrémentale, celle qui sert vos clients au quotidien et vous positionne comme LE fournisseur de solutions.

 

Notre objectif, mieux servir vos clients

 

 

L’innovation est à la fois un puissant levier de croissance et une alternative efficace à une stratégie par les coûts, nécessitant sans cesse de rogner sur les marges et la qualité. Mais notons-le, cela se traduit parfois par des echecs, rendant plus douloureux les investissements en temps et en argent. Alors autant mettre toutes ses chances de son côté et éviter que ce soit nos concurrents qui en bénéficie.

 

Pas d’innovation sans idée, pas d’idée sans créativité

“Qui met ses pas dans les traces de celui qui le devance ne le dépassera jamais !”. A nous donc de proposer autre chose, de coller aux nouveaux besoins de nos clients, d’avoir un coup d’avance et pourquoi pas d’avoir des équipes inventives.

De l’idée au projet…

Méthodes prédictives ? Méthodes adaptatives ? Méthode PERT ? Gantt ? Méthode AMDEC ? Matrice RACI… Quelque soit l’outil, l’important est que cela vous corresponde et soit efficiace pour mener à bien votre projet et permettre votre retour sur investissement.

Le suivi de votre ambition…

La gestion de votre feuille de route, étape par étape, de la phase prototype, au lancement sur marché, en passant par l’élaboration de l’ingénerie financière via BPI ou le CIR/CII ou encore la réflexion concernant les outils ad-hoc en matière de propriété industrielle ou l’éclairage marché.

Manager des équipes créatives…

“Soyez créatifs et innovants” disez l’injonction paradoxal ! Bien entendu, obtenir des équipes créatives nécessite d’autres ingrédients. La bonne nouvelle est que l’essentiel des solutions réside entre les mains des managers et des dirigeants, la mauvaise nouvelle aussi…

Vous souhaitez qu'on en discute, cliquez-ici, cela n'engage à rien !
En 2017, le montant de la dépense en R&D des entreprises françaises s'élève à 50,6 milliards d'euros (+1,5 %) (Insee).
57% des français considèrent l'entrepreneuriat comme un bon choix de carrière (source ministère de l'économie et des finances)
L'accompagnement des entreprises augmentent de 10 points leur taux de pérénisation à 3 ans (source ministère de l'économie et des finances).